AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alisone
ooo
ooo
avatar

Messages : 55
Age : 24

MessageSujet: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Dim 29 Avr - 5:53

- Le train de 10h49 à destination d'Ulmo connais quelques problèmes techniques. Nous vous prions de nous excuser du retard occasionné.

Un long, très long soupir agaçé passa entre les lèvres de la jeune femme au cheveux blonds. Assise sur l'un des bancs d'attente dédié aux passagers, elle patientait déja depuis quelques quarts d'heure, et tout ça commençait véritablement à l'ennerver. Elle tappait du pied machinalement sur le sol.
Autour de la cheftaine d'Anar, bon nombre de personnes attendaient eux aussi leur train. Mais personne n'osait faire de commentaire. D'ailleurs, tout le monde s'était éloigné d'Alisone au moment même où l'annonce passa. Sa colère était connue par pratiquement tous les Anariens, et beaucoups la craignait de ce fait. Et ils étaient loin d'avoir tord, au vu du regard haineux qu'arborait le beau visage de la demoiselle...
Ils ne comprenaient pas que ce qui l'ennervait le plus n'était pas le fait que ce train n'arrive pas, mais surtout que personne n'osait l'approcher et que tout le monde la dévisageait. C'était à peine si Alisone ne les entendaient pas penser: "Vaut mieu pas s'approcher, j'ai pas envie de crever!" "Pfff, mais qu'est ce qu'il leur a pris de prendre ce monstre à la tête du village?" "Zut, zuuut, elle me regarde !!!"
C'était fatiguant. Oui, clairement.

_________________


Un grand, très grand merci à Loghein
pour ce superbe dessin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-If-

avatar

Messages : 96
Age : 26

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Lun 30 Avr - 3:24

If avait du aller à Anar chercher de nouvelles fioles car beaucoup d'entre elles s'étaient cassées recement. Une fois son achat effectué, il prit la direction de la gare afin de faire un crochet par Ulmo. Le jeune homme était encore et toujours en retard, il devait faire de grande foulées sans pour autant prendre la peine de courir..

*Rahh je suis trop a la bourre, le train à déjà du partir à l'heure qui l'est... *

Une fois sur place les premiers mots qu'il entendu furent :

Le train de 10h49 à destination d'Ulmo connais quelques problèmes techniques. Nous vous prions de nous excuser du retard occasionné.

*YES sauvé, j'aime parfois le retard des trains...*

La gare était bondé et tout le beau monde qu'il y avait semblait tous regroupé vers l'aile Sud de la gare. If qui préfère éviter les afflux de monde se dirigea donc dans la direction opposé a la foule. Sur son chemin il pouvait entendre des gens marmonner des choses du genre « Faites gaffes... allez dépêche toi vos mieux pas rester là tu sais bien.. ». Cela intriguait beaucoup le symbiote... Cela aurait il un lien avec les souci technique du train.. Un attentat... Beaucoup de film se faisait dans sa tête..  Alors qu'il marchait en direction de ce lieu fuit de tous, If aperçu sur un banc une jeune femme, qu'il reconnu immédiatement. C'était la fille qu'il avait rencontré à la soirée du Printemps. Que faisait-elle ici ? Elle n'avait pas peur comme les autres ?... Le symbiote s'assit à ses coté et dit en souriant :

« Yosh, ça va ? Tu te souviens de moi? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisone
ooo
ooo
avatar

Messages : 55
Age : 24

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Dim 6 Mai - 7:14

Tsss! La haine devait bien se lire sur le visage de la jeune femme car pratiquement toutes les personnes qui l'environnait s'étaient toutes mises à s'éloigner.
Alisone poussa un long, très long soupir. Un souffle à la fois excedé mais aussi déçu... Quand est ce que cette situation allait-elle finir? Est ce qu'il y aura vraiment un jour où quelqu'un osera s'approcher d'...
Alisone fit un bond sur le coté, comme pris par reflexe. Un type venait de s'asseoir à coté d'elle !!!
Le coeur battant, la cheftaine se pencha alors pour mieu voir le visage du jeune homme assis à coté d'elle... Elle l'avait déja vu...?
Les yeux d'Alisone s'aggrandirent alors qu'elle se souvenait enfin d'où elle connaissait ce gars. La fameuse "fête" de l'autre soir... !

- O...Oh... C'est toi...
Fini par lacher Alisone, reprenant ses esprits. Elle ne s'attendait pas à se faire "agresser" de la sorte. Hum! Oui, je me souviens de toi. Tu es le mec avec ses drogues bizzares là...

Son regard reprit un air sérieux, comme si son humeur venait de brusquement changer, et elle mit sa main entre eux comme un barrage en ignorant royalement sa premiere question.

- Non merci, je ne veux pas de tes potions miracle. Ton truc m'a déja assez fait d'effet comme ça...

_________________


Un grand, très grand merci à Loghein
pour ce superbe dessin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-If-

avatar

Messages : 96
Age : 26

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Jeu 21 Juin - 22:55

La jeune femme semblait beaucoup plus sérieuse et froide que lors de leur dernières rencontre. Elle restait très distante. Ses propos provoquèrent un petit rire et fit sourire le sulimois…

« Ah ah ah mes drogues.. »

L’homme repris son sérieux tout en gardant son coté serein et détendu. Il leva les yeux au ciel comme s’il s’adressait au nuages et que ceux-ci allaient lui répondre..


« Tu sais ce ne sont pas des drogues car ne provoquent aucune addiction et je n’essaye pas de refiler mes petits mélanges à tout le monde. Je veux juste ouvrir les yeux aux autres car ils ne voient pas le monde mais LEUR monde. Il passe à coté de pas mal de choses pour s’arrêter sur des bricoles. Je ne veux pas paraître pour un donneur de leçon car mes méthodes sont peu orthodoxe et fourbes. Après apparemment je constate que ça t’as fait de l’effet et donc qu’as-tu vu et ressenti ? Car en général mais « drogues », comme tu dis, libèrent l’inconscient des gens, donc de ce fait chaque effet et vision sont dans le fond propres à chaque individu.. Honnêtement à tu regrettais ?»

If arrêta de regarder le ciel et se retourna vers l’anarienne afin de voir ses réactions. Puis TILT l’homme se souvenu..

« Au fait faudrait partir de là.. Tout les gens semble fuir cette zone et puis y a des problèmes techniques donc c’est surement lié peut être y a-t-il eu une forme d’attentat ou un acte de terrorisme mais bon ça serait bien la première fois que sa arrive dans cette contrée.. A moins que tu ne sois au courant de quelques choses.. En tout cas partons, on ne sais jamais.. »

Le symbiote se leva d’un petit bond..Hop comme ça.. et saisi la main de la jeune fille afin de l’aider à mettre les voiles….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisone
ooo
ooo
avatar

Messages : 55
Age : 24

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Ven 22 Juin - 9:13

Alisone dévisagea le jeune homme en face d'elle. Pendant quelques secondes, elle se demanda pourquoi lui osait s'approcher d'elle alors que tout le monde la fuyait comme la peste. Elle n'eu pas longtemps à réfléchir: c'était bien simple, il ne savait pas qui elle était réellement. Mais il allait sans doute vite comprendre.
En attendant, la cheftaine d'Anar l'écouta raconter en détails ce que c'était que ces "potions" et pourquoi il esseyait d'en fourger chez tout le monde. Elle savait très bien que ce type n'avait rien d'un dealeur, mais pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de rester méfiante. Elle allait d'ailleurs lui rétorquer sa façon de penser mais il la coupa net en mentionnant la raison de ce soudain remue-ménage chez les badauds: elle. Le visage de la jeune femme se ferma encore un peu plus, le pauvre If perdait de plus en plus de points sans le vouloir!
Et c'est là qu'il lui attrapa la main.


- Ne me ... !! Siffla Alisone en retirant vivement sa main de celle de If, comme pris d'un reflexe. Elle le fixa un instant de ses pupilles blanches, sa main serrée contre sa poitrine. Elle hésita quelques instant, pusi repris d'un ton plus calme: Oui, je regrette d'avoir vu ce que j'ai vu, If. Ta fameuse potion m'a juste rappelé à quel point ma fameuse vision du monde est pourrie. Et elle m'a aussi rappelé que je ne peux rien y changer.

Elle poussa un long soupir et laissa retomber ses bras le long de son corps. Elle fixa droit dans les yeux If.

- C'est moi la "terroriste" . Fit-elle en se désignant du doigt. C'est moi que tout le monde fuit depuis tout à l'heure. Je suis la cheftaine d'Anar, If.

Elle avait décidé de directement l'en informé au lieu de le cacher. Le trois quart des gens qui apprenaient son identité finissaient par la fuir à un moment ou à un autre. Elle preferait couoer court à tout faux-espoir en elle car, oui, elle était certaine que If serait pareil.

_________________


Un grand, très grand merci à Loghein
pour ce superbe dessin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-If-

avatar

Messages : 96
Age : 26

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Mer 27 Juin - 3:55

La jeune femme venait d’avoir une réaction étrange. En une fraction de seconde elle retira sa main de celle de If comme si celui -ci allait la pestiférer. Ceci troubla le jeune homme…

« Oulla je comprend que je ne te connais pas mais jusqu'à preuve du contraire, je ne suis pas un pestiféré.. Je voulais juste t’aider »
répliqua le sulimois toujours sur un ton plaisant comme si tout ce qu’on pouvait lui dire lui passait au dessus de la tête.

La blondinette continua ces propos et ces complaintes. Le symbiote l’écouta puis une fois celle-ci fini fit une tête étrange, il avait un sourire béat et les yeux exorbités. Il se rapprocha dangereusement du visage de la cheftaine, plongea son regard dans le sien puis lui susurra à l’oreille….


« Mais que regrettes tu réellement ? Ce que tu as vu ? Ou plutôt la vérité à savoir comme tu dis ta vision de merde du monde ? »

TCHOUTCHOU Le train arrivait enfin…

L’homme éloigna son visage de celui de la jeune femme et repris une attitude normale avant de se lever et de marcher en direction du train qui venait d’entrer en gare.
Il continua à marcher puis s’arreta et répliqua le dos tourné à la blondinette..


« Tu sais que tu sois une cheftaine ou une clocharde je m’en bas le steak, je suis juste la hiérarchie que m’indique mon esprit… Et pour preuve je ne pourrais te dire qui gouverne dans ce pays.. En tout cas je comprend pas trop pourquoi tu dis être la terroriste et je ne te cache pas que j’aimerais le savoir.. tu pense peut être que les gens fuient les personnes de nature différente ou de noblesse mais les gens fuient la plus part du temps les gens renfermés sur eux avec un caractère dur, et tu sembles être une de ces personnes »

Le sulimois se retourna vers la femme qui faisait une tête bizarre, peut être personne ne lui avait parlé sur ce ton ou de manière aussi franche.


« Sur ce à la prochaine peut être, je ne peux te souhaiter que d’ouvrir les yeux »


Il se retourna pour continuer en direction du train et leva le bras en l’air pour symboliser son au revoir.

……………..


*A merdeuh j’ai oublié d’acheter mon billet*

If se dépêcha d’aller dans la gare acheter son billet avec les quelques pissenlits qui lui rester. Le coup de sifflait se fit entendre, le jeune homme rentra immédiatement et en dernier dans le train.

*OUAHHH Macarel ce peuple…*

En ces heures de pointes le train était bondé. Le symbiote traversa les plusieurs rangés de sièges jusqu'à apercevoir une place de libre.. If y alla sans prêter garde aux personnes qui le regardait. Il avait trouver un endroit ou poser ses miches ça lui convenait amplement.


« Excusez moi je peux m’asseoir…. »

Le sulimois percuta après… La personne assise à la droite du siège libre n’était autre que la blondinette….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisone
ooo
ooo
avatar

Messages : 55
Age : 24

MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   Mar 3 Juil - 1:57

Le visage du jeune homme se rapprochait dangereusement de celui d'Alisone dont le regard troublé n'arrivait plus à se dégager. Les yeux plongés dans les siens, elle restait figée. La raison lui hurlait de retirer son visage, de reculer le plus loin possible, d'obliger ce mec à reculer pour son bien comme pour le sien. Mais quelque chose la retenait. Quelque chose sur lequel la cheftaine n'aurai pas pu mettre de mots... Pas à ce moment là, du moin.
Le visage de If se situait dorénavant à quelques milimètres de celui de la demoiselle. Jamais personne ne l'avait approchée d'aussi près.... Jamais ! Dans la tête de la cheftaine, c'était un florilege d'émotions et de sensations qui se déversait. Elle pouvait sentir son odeur, presque toucher sa peau. Elle pouvait pratiquement imaginer ce qu'était qu'être collé à quelqu'un en cette instant.
Et puis, il lui dit trois phrases. Trois simples phrases... Pourtant suffisantes pour achever la blondinette.
C'est pile à ce moment là que le train décida d'arriver en gare, provoquant un boucan pas possible. Poutant, Alisone n'écoutait plus rien. Elle ne voyait plus que lui. D'où sortait ce garçon...?
Ces derniers temps, elle tombait sur beaucoups de personnes qui commençaient peu à peu à la faire reflechir. Mais lui... Il était encore pire que les autres. L'une avait carrément defié son rang de cheftaine, l'autre lui avait tout simplement montré une autre facette de la vie. Et lui... Il réussisais simplement à réduire à néant son sale caractère rien que par sa présence. C'était plus qu'étrange. Une espèce d'aura bienveillante se dégageait de lui... Quelque chose d'indéscriptible.
Pendnat qu'elle se rendait compte de ça, il était parti. Sans doute était-il rentré dans le train...? Zut !! Elle n'avait pas fait attention, trop occupée à reflechir. Il fallait qu'elle le retrouve! La cheftaine grimpa immédiatement dans le train. Son visage se ferma immédiatement... Le train était bondé. Elle n'arriverai jamais à passer dans cette foule sans causer d'accident... Elle ne pouvait pas risquer de tuer tout ces gens juste pour retrouver seul garçon.
Un long, très long soupir s'échappa du tréfond des entrailles d'Alisone. C'est d'ailleurs en entendant bêtement cela que les quatres personnes assises à coté d'elle se pressèrent de se lever pour lui laisser la place. Alisone les dévisagea, hésitant à leur exploser les dents face à leur mine appeurée, puis se laissa tomber sur le siège. Elle était excedée.
Les minutes passèrent jusqu'à ce qu'elle ressente un petit choc juste à coté d'elle. Quelqu'un avait osé s'asseoir... Surement un imbécile qui n'avait pas vu qui était sa voisine. Elle tourna alors les yeux vers lui...


- I... If ?!! Fini-t-elle par sortir, les yeux ronds. T... Tu... Comment as-tu su que j'étais là?

Elle resta immobile, ne sachant pas comment réagir. Elle avala durement sa salive, ces coincidences étranges commençaient à lui faire bizzare.

- Tu me suis...? Elle savait très bien que c'était faux, mais aucune phrase logique ne parvenait à sortir de sa bouche.

[ Désolé, pas trop d'inspi ^^' je me rattraperai promis !]

_________________


Un grand, très grand merci à Loghein
pour ce superbe dessin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tic. Tac. Tic. Tac. (Privé: -If-)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hens :: Anar :: Gare Rana-
Sauter vers: